Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cacao-Maya.jpgLes récentes dispositions prises par différents pays dans le monde pour se protéger de la biopiraterie ont et vont changer certainement la donne en la matière. Il ne sera plus aussi facile d'aller sans problème développer de nouveaux produits pharmaceutiques, cosmétiques, compléments alimentaires ou encore énergisants directement inspirés de savoir faire traditionnels et des espèces qui y sont associées sans contrepartie, ou partage des bénéfices. Il n'empêche que la liste est longue de ces substances et tout particulièrement de ces boissons traditionnelles autochtones qui sont aujourd'hui mondialement connues et à la base d'un marché très rémunérateur. Ces boissons souvent sacrées, et rituelles sont devenues produits de consommation courante déclinées sous toutes les formes possibles et inimaginables que le marketing moderne puisse imaginer. Mais dans ce torrent d'images, d'étiquettes et de publicité, reste-il une place pour ces populations qui ont transmises aux premiers colons, missionnaires, découvreurs scientifiques, et prospecteurs en tout genre, ces premières recettes précieuses ?...

(à suivre)

 

Articles liés :

Avantages partagés

« Tonic powder »

Appelation d'Origine Non Contrôlée

 L'or vert des jésuites

 

Pour aller plus loin :

  http://archaeology.millsaps.edu/news/millsaps-scientists-detect-earliest-known-cacao-northern-maya-pottery


Photo : Fresque dans un temple maya du Peten. Possiblement un chef maya interdissant de toucher à un pot de chocolat Auteur : Mayan civilisation Source : Wikipedia


Tag(s) : #Désaltère et native

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :