Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En 1989, paraissait, dans la revue Nature, l'article de Charles Peters, Alwyn Gentry, et Robert Mendelsohn dans la revue Nature qui allait changer la perception générale sur les PFNL. Estimer ce que pouvait rapporter en revenus nets un hectare de forêt amazonienne par la vente de différents PFNL présents (essentiellement fruitiers dans ce cas) et comparer à ce que rapporterait l'exploitation du bois. L'écart si faible, 695 $ pour le premier choix et seulement 1000 $ pour le second, démontrait l'intérêt économique de préserver la forêt sur pied. Les résultats furent discutés ainsi que la méthode utilisée, mais d'autres études suivirent confirmant l'hypothèse avancée..(à suivre)

 

Valuation of an Amazonian rainforest

Tag(s) : #Des bonnes feuilles, #Et si on le faisait..!, #Share it

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :