Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avant même d'avoir vu ses premiers murs végétaux, j'avais déjà été séduit par la créativité du botaniste et par son propos assumé décalé et forcément extrêmement fertile qui se nourrissait de cette curiosité naturaliste. C'était une publication sur l’adaptation morphologique des plantes de sous bois à la faiblesse de lumière. L'article m'avait passionné et changé mon regard sur ces plantes un peu méprisées qu'on n'observe souvent que d'un œil distrait au pied des grands arbres. Plusieurs années plus tard, j'avais retrouvé cet attachement à ces "humbles" végétaux, lors d'une exposition dédiée au botaniste à Paris. J'avais alors découvert ses créations murales qui à cette poque commençaient à déjà faire le tour du monde. Le principe de la conception de son mur végétal, cette alternance de couches, ne pouvait venir que d'un botaniste de la fibre naturaliste..Un observateur curieux et émerveillé..Touche à tout et aussi un peu artiste.

Tag(s) : #L'homme des bois, #Des bonnes feuilles

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :